Caterpillar : «Stop au 'Win for life' pour les patrons !»

Actualité du 23/09/2010.

«Ensemble, nous ne permettrons plus que les travailleurs soient des outils. Nous n’accepterons pas de revivre le scénario catastrophique de 2009. Stop au 'Win for life' pour les patrons !»

La délégation MWB-FGTB de Caterpillar vient d'interpeller, dans un communiqué, la direction de l'entreprise. CDD, prépensions, salaires...

Voici le texte de ce communiqué.

Maintenant la seconde phase, le futur

Camarades,

Depuis le 14 septembre, le 2ème round des négociations a débuté, les différentes problématiques sont abordées notamment l’évolution des salaires, la fin carrière, l’emploi et la révision des métiers.

Les informations reçues lors du dernier Conseil d’Entreprise indiquent une reprise de la production pour le 4ème trimestre 2010, reprise qui reste fragile car l’augmentation de la production est destinée principalement à reconstituer les stocks des concessionnaires.

Dès lors, la délégation FGTB a interpellé la direction au sujet de l’inquiétude qui persiste sur la réembauche des CDD. Il faudra tout mettre en œuvre pour éviter que ces travailleurs reperdent leurs emplois.

Ensemble, nous ne permettrons plus que les travailleurs soient des outils. Nous n’accepterons pas de revivre le scénario catastrophique de 2009.

Au revoir M. Faure !!

Dès la reprise des négociations et lors de la présentation du nouveau PDG, M. Polutnik, nous avons répondu à cette direction que ce n’est pas en menaçant les travailleurs au sujet des investissements qu’on va pouvoir construire un avenir serein. Il y a les objectifs de la société mais il y a aussi les revendications des travailleurs. Nous lançons un message clair au nouvel administrateur afin d’être beaucoup plus à l’écoute des organisations syndicales.

Travail égal, salaire égal

1. L’instauration d’une nouvelle grille salariale avec des perspectives d’évolution est primordiale.

Lors des derniers recrutements, la direction nous signale qu’elle a des difficultés à trouver des ouvriers qualifiés dans nos métiers : raison de plus pour mieux nous rémunérer et ainsi garantir une main-d’œuvre de bonne qualité.  Les comparaisons avec d’autres entreprises du même secteur et de la même dimension que Caterpillar prouvent qu’en terme de salaire horaire, nous sommes à la traîne.

Stop aux « Win for life » pour les patrons

2. L’emploi et la prépension.

En plus des problèmes de formation signalés par la délégation, nous déplorons au niveau de l’embauche le recours abusif au contrat « Activa Win-Win », contrat payé en grande partie par notre sécurité sociale.

Il sera impératif de lier cette précarité de l’emploi à la prépension à 58 ans avec 37 années de carrière.  Il est intenable de travailler avec une rotation de plus de 800 CDD. Rappelons-nous les problèmes du passé en matière de qualité et de sécurité.  Même les écoles de notre région n’ont pas le support nécessaire pour former nos jeunes vu la cadence d’embauche.

Priorité à la prépension

Un accord 2011-2012 avec remplacement de chaque PP par un CDI va aussi donner plus de perspectives en terme d’emplois de qualité.

La FGTB reste ouverte à d’autres dispositions sur les fins de carrière à travers le crédit-temps amélioré que nous avons proposé.

3. Mise en place d’une commission interne avec vos délégués d’entreprise afin de remettre à jour nos descriptions de fonctions suite à l’évolution de nos métiers.

Camarades, nous sommes dans un tournant de l’histoire de Caterpillar Gosselies. La direction doit comprendre que pour décrocher les investissements et les assumer, elle va devoir le faire avec l’ensemble du personnel, avec un salaire décent, avec un contrat de travail de qualité(CDI) et une prépension de qualité pour les travailleurs concernés.

Camarades, restons mobilisés car, pour la FGTB, les enjeux sont importants. Restons attentifs au suivi des négociations. Au moindre blocage, nous aurons besoin de votre solidarité. S’il y a bien une chose à retenir des grèves du mois de juin, c’est la force des travailleurs lorsqu’ils sont unis.

La délégation vous donne également rendez-vous à l’EURO-MANIFESTATION à Bruxelles le mercredi 29 septembre 2010 pour dire NON à l’austérité qui se prépare dans la plupart des pays européens !

Nous sommes tous concernés:

Protection de notre pouvoir d’achat, une fiscalité équitable, des emplois stables, la garantie de meilleures retraites, des services publics de qualité et le maintien d’une sécurité sociale forte et solidaire.

Prenez contact avec votre délégué de secteur pour les dispositions.

----------------

Lisez également l'édito de Nico Cué (6 septembre 2010) :

«L'austérité win-win va finir par s'en prendre une...». Cliquez ici.