manifestation

Ce n'est qu'un début...

Après la grande manifestation du 6 novembre 2014 qui a rassemblé plus de 120.000 personnes dans les rues de Bruxelles, après les grèves provinciales et la grève générale où en sommes-nous ?

Edito de Nico Cué, 18/12/2014.

Toutes les mobilisations sociales contre les politiques d'austérité ont cartonné. Le plan d'actions décidé par la FGTB, la CSC et le syndicat libéral a été un succès à chacune de ses étapes. Au nord du pays, au sud et au centre. Dans les secteurs privés comme dans les services publics. Dans les villes et les campagnes. Les tentatives pour briser l'unité du front commun ont jusqu'ici échoué. Les efforts de propagande du patronat conjugués à ceux de toute la droite ne portent pas leurs fruits.

Lettre ouverte à Mme Joëlle Milquet, ministre de l’Intérieur et de l’Egalité des chances : la police nous protège mais qui nous protège de la police ?

Actualité du 19/07/2012.

Dimanche 17 juin 2012, Bruxelles :

Un groupe de militants antifascistes au sein duquel se retrouvent notamment les Jeunes FGTB essaie de rejoindre pacifiquement le cortège de la manifestation raciste du Parti Populaire et de la milice fasciste Nation.

40.000 manifestants à Liège le 7 décembre : « Ces outils sont à nous ! »

Actualité du 05/12/2011.

Mercredi 7 décembre, quelque 40.000 personnes ont pris part à une grande manifestation à Liège, pour soutenir les travailleurs d’ArcelorMittal et défendre la sidérurgie intégrée. Un mot d'ordre entétant flottait dans l'air : «Ces outils sont à nous !»

NON à l'austérité ! Tous à Luxembourg le 21 juin

Actualité du 16/06/2011.

Au nom de la «Gouvernance économique» et du «Pacte pour l’euro +», la droite européenne veut nous faire payer la crise provoquée par les banques et les spéculateurs.

Son projet ? Nous condamner à l'austérité pour des décennies.

Le Parlement européen se prépare à voter des mesures de régression sociale extrêmement graves à la fin juin. Nous devons nous y opposer radicalement.

Tous à Luxembourg ce mardi 21 juin !

Une démonstration

Aller à Bruxelles, le 24 mars dernier, pour y montrer notre ressentiment, était un pari risqué. Non pas que quiconque, à la FGTB Métal Liège-Luxembourg, doute de la motivation des travailleurs à se mobiliser contre des projets qui, à tous les niveaux, depuis l’Europe jusqu’au plan local, risquent de nous coûter cher. Mais nous savons tous, depuis longtemps, que les sensibilités ne sont pas les mêmes partout. Parce que les situations sont différentes ; parce que les sensibilités sont variables ; parce que les pratiques de sensibilisation fluctuent d’un lieu à l’autre.

Edito de Francis Gomez, 12/04/2011.

Ainsi, le 24 mars, nous avons été lâchés par la CSC. Nous étions devant les institutions européennes, comme la Confédération européenne des Syndicats l’avait souhaité. Les Verts étaient à mini-Europe, au Heysel, divisant une nouvelle fois les travailleurs après les avoir lâchés dans le cadre des négociations interprofessionnelles, ouvrant ainsi la porte à un AIP parmi les plus rétrogrades de l’histoire sociale belge.

Mobilisation à Verviers contre le projet d'AIP

Action du 18/02/2011.

La FGTB Verviers mènera plusieurs actions ce vendredi 18 février pour dénoncer le projet d'Accord interprofessionnel.

De nombreuses entreprises seront à l’arrêt : Corman, Spa monopole, SCA, Delacre, et d'autres entreprises du secteur du Métal.

Une manifestation est prévue à Eupen au départ du parking de la honte, celui du Carrefour fermé pour cause d’incompétence patronale. Plusieurs centaines de manifestants sont attendues.

 

Non à la criminalisation des mouvements sociaux ! La FGTB wallonne condamne les dérives sécuritaires dans les manifs

Actualité du 06/10/2010.

Dans un texte publié sur son site internet, la FGTB wallonne condamne les arrestations arbitraires et les violences policières graves qui ont entaché la manifestation européenne du mercredi 29 septembre dernier, à Bruxelles. Les Métallos Wallonie-Bruxelles de la FGTB s'associent à cette prise de position ferme contre des pratiques et une logique inacceptables.

Ci-dessous, le texte de la FGTB wallonne :

Et maintenant ?

La manifestation de Bruxelles, ce 29 septembre, aura au moins eu le mérite de montrer que, partout en Europe, il se trouve des gens, en masse, pour refuser la fatalité de l’austérité. Et puis ?

Edito de Nico Cué, 1/10/2010.

Fatale, l’austérité ? En tous cas, annoncée. Les seuls pays où les gouvernements ne la programment pas pour les mois à venir sont ceux où elle est déjà enclenchée… Grèce, Royaume-Uni, Espagne, France : partout, la mode est aux tours de vis.

Stop à la politique guerrière de l’Europe ! Manifestation à Gand le 23 septembre 2010

Actualité du 21/09/2010.

Les 23 et 24 septembre prochains, pendant la présidence belge de l’Union européenne, les Ministres de la Défense des Etats-membres vont se réunir au cours d’un sommet «informel» à Gand. Depuis longtemps, le mouvement belge pour la paix critique le fait que depuis le Traité de Lisbonne, l'UE s'engage de plus en plus sur une voie militaire.

Cette critique se traduit aujourd'hui par trois mots d'ordre :

L’austérité win-win va finir par s’en prendre une...

Les agités du profit maximal ont plongé le monde dans la mouise, les populations ont banqué pour éviter le pire, et on prétend aujourd’hui les ponctionner pour «revenir à l’équilibre», comme si rien ne s’était passé. Ca c’est du win-win!

Edito de Nico Cué, 6/09/2010.

On vit une époque formidable. Sur les 400 nouveaux travailleurs engagés ces derniers mois par Caterpillar, à Gosselies, 150 sont des emplois «Activa-Win-win». Traduction : des emplois payés en grande partie par la Sécurité sociale. Caterpillar se frotte les mains et rigole de l’aubaine, déclarant que l’entreprise aurait engagé ces travailleurs même sans win-win.