édito

L’Europe est « allée se faire voir » chez les Grecs !

Edito de Nico Cué, 10/07/2015

Nous sommes tous grecs ! Plus que jamais… La violence déployée contre ce peuple européen par « nos » institutions communes et le pouvoir réel - de l’argent, de la dette et des organismes qui en ont fait leur «raison sociale» - restent un avertissement adressé à tous les réfractaires à la pensée unique. Nous en sommes aussi.
Lire la suite

L’Europe des banquiers étrangle la population grecque !

Edito de Nico Cué, 2/07/2015

Les masques tombent. Le brouillard se dissipe. Le conflit entre les intérêts de l’Europe des dominants et ceux des peuples qu’elle entend soumettre se précise. Bien sûr la propagande continue de faire office ; ainsi la revue de presse tient-elle lieu, hic et nunc, de sermons et de messe.
Lire la suite

Comment ils veulent profiter de nos pensions

Edito de Nico Cué, 24/06/2015

Au marathon des coureurs de la droite agressive, le dossier des pensions est assurément sur le podium. Cela fait une génération, au moins, que la famille libérale et ses avatars encore plus à droite prédisent, avec une constance radoteuse, la fin du système.
Lire la suite

Stop ou encore ?

Edito de Nico Cué, 28/05/2015

Faut-il déconseiller les communications gouvernementales aux jeunes publics ? En effet, la coalition ultra-libérale ne semble pas présenter les garanties morales requises. Elle est forte avec les faibles, obséquieuse avec les puissants et semble tenir le mensonge pour doctrine politique.
Lire la suite

Chômeur, fraudeur, la rime riche

Edito de Nico Cué, 19/05/2015

C’est un petit matin blême, dans ces cas-là ils sont tous blêmes. La sonnette résonne. Jeanne (prénom d’emprunt) quitte sa petite table de cuisine, sa tartine, son café fumant et les corn-flakes du gamin qui traînent dans la salle de bain. Elle répond à ce « dring-dring » aussi impératif qu’inattendu. Derrière la porte qui vient de s’ouvrir, un monsieur propre sur lui, comme on dit. Peut-être un peu gêné, allez savoir.
Lire la suite

Mieux vaut recevoir du poulet au chlore que « toute la misère du monde »

Edito de Nico Cué, 30/04/2015

A la bourse des valeurs dominantes -celles des classes opprimantes-, la liberté de circulation des personnes a moins la cote que celle des produits, des investissements ou des entreprises. Des discours irrationnels injectent à forte dose la crainte de l’étranger, la peur de l’autre, des risques incohérents d’invasion…
Lire la suite

Ceci est un hold-up !

Edito de Nico Cué, 27/03/2015

Au pays du surréalisme et de la bande dessinée, les grands schtroumpfs n’ont que de pures intentions. On les croit sur parole : ils administrent les villages de champignons « en bons pères de famille » et leurs peuples imaginaires en semblent persuadés. Dans la vraie vie, ce pitch ne tient pas la route ; les bonnes intentions et les discours à la guimauve s’évanouissent.
Lire la suite

Leur morgue

Edito de Nico Cué, 12/03/2015

L'actuel gouvernement fédéral est à droite toutes. Il nous prépare aussi, en outre, une société qui sera clairement à deux vitesses. Un petit monde de luxe et de bonheur pour quelques-uns. Une vie livrée aux aléas et au mépris pour l'immense majorité des autres.
Lire la suite

Le complot des « alchimistes »

Edito de Nico Cué, 27/02/2015

Les discours des dominants nous racontent des histoires effrayantes pour bien nous endormir. Les «chiens de garde» nous bercent d’illusions sur un monde sauvage qui serait le nôtre ; celui où des «profiteurs» saigneraient des méritants, celui de la guerre de chacun contre tous, celui des pauvres en compétition les uns contre les autres. Actifs contre inactifs. «Nés-natifs» contre étrangers. Croyants contre «infidèles». En la matière, l’imagination est vraiment au pouvoir.
Lire la suite

Comment ils se partagent le monde

Edito de Nico Cué, 13/02/2015

A chaque fois, le poisson est plus gros. Le scandale SwissLeaks, qui vient d’être révélé dans plusieurs pays du monde par un consortium de journalistes internationaux, fait suite au scandale LuxLeaks. Celui-ci, dévoilé à l’automne de l’an dernier, avait permis à un millier d’entreprises, parmi les plus importantes de la planète, de négocier avec l’Etat luxembourgeois et en toute opacité des accords fiscaux très avantageux pour elles.
Lire la suite