Motion de solidarité avec nos camarades de Goodyear !

Actualité du 03/10/2016.

Le procès en appel des huit ex-salariés de Goodyear condamnés à 9 mois de prison ferme se tiendra le 19 octobre prochain à Amiens. 

9 mois de prison ?  Pourquoi ? « Séquestration de deux cadres dirigeants de l'entreprise dans les locaux de l'usine de pneumatiques », alors que les représentants syndicaux se battaient contre le licenciement annoncé de 1143 salariés !

Une décision de justice inédite en France ! Pour la première fois depuis la fin de la seconde guerre mondiale, un gouvernement a demandé que soient requises des peines de prison ferme contre des syndicalistes pour avoir participé avec les salariés à des actions en vue d’empêcher la fermeture de leur usine !

Nous y sommes Camarades !  Nos gouvernements - partout en Europe - ont désormais les travailleurs et leurs représentants en ligne de mire. 

Mesure après mesure, main dans la main avec le monde patronal, ils ont déclenché une répression sans précédent contre le monde du travail et entendent bien contourner systématiquement leurs représentants ainsi que les museler à chaque fois qu’ils en auront l’occasion.

A l’heure où en Belgique notre gouvernement des droites décomplexées s’est engouffré sur le même chemin du « faisons payer les travailleurs avec ou sans emploi », les Métallos Wallons et Bruxellois de la FGTB ne désarment pas et restent demandeurs de tout plan d’action national ou international faisant entendre la voix des « 99% » que nous sommes et représentons !

Ils réaffirment d’une part leur entière solidarité envers leurs 8 camarades ex-Goodyear, lourdement menacés aujourd’hui.

Ils réaffirment d’autre part tout leur attachement et implication dans un syndicalisme fort et de négociations au niveau international !

Se résigner et se taire ?  Jamais !

 

Contact Presse : 0475 46 50 61