Nous sommes tous des Grecs !

Actualité du 07/05/2018.

Ces 3, 4 et 5 mai derniers, les Métallos de Wallonie et de Bruxelles ont rencontré leurs camarades de la POEM avec lesquels ils entretiennent des relations fraternelles depuis de nombreuses années.

A la demande de Christos Athanasiadis, Président du syndicat de la Métallurgie grecque, nous avons été invités à Athènes pour présenter en détail les structures de notre organisation interprofessionnelle ainsi que celle de la MWB.

Nous étions bien plus qu’entre métallos car notre réunion s’est tenue en présence et avec la participation active des responsables helléniques des secteurs du Ciment, de l’électricité, de la chimie, de la Mécanique et de l’ingénierie.

Ces mêmes fédérations grecques sont à l’aube d’importantes discussions visant leur fusion …  dans un champ syndical jusqu’ici très fortement dépendant des partis politiques mais cherchant à s’en émanciper.

L’heure est à la reconstruction pour la POEM et ses alliés potentiels, à l’heure où les représentants des travailleurs ont subi, en Grèce, la crise de plein fouet et où un boulevard s’est ouvert à ceux qui cherchaient à les rayer de la carte n’hésitant pas à spolier leurs avoirs financiers et immobiliers.

Nos riches et nombreux échanges ont permis de lever quelques premiers voiles et pistes pour leur indispensable reconstruction.

Nous avons convenu de les intensifier dans les mois à venir et de leur envoyer quelques textes fondateurs ou référentiels de notre MWB ; pas pour qu’ils les calquent mais pour qu’ils s’inspirent en tout cas de notre méthode de travail.  Nous pensons ici plus particulièrement à nos travaux regroupant les plus de 150 militants représentant nos 3 fédérations du Brabant, du Hainaut-Namur et de Liège-Luxembourg, qui ont permis en 2006 de rédiger nos plus de 10 principes et priorités.

Nous avons également convenu de rédiger ensemble un édito dans les prochains mois pour rappeler notre entière désapprobation envers la pression qu’a exercé et continue à exercer la Troïka européenne sur la Grèce, en tant que labo d’une politique européenne nuisant gravement à la santé de tous les travailleurs de l’union.

Plus que jamais : Nous sommes tous des Grecs !

 
 

Images