Presses et Cisailles Lefort : la FGTB veut faire la différence

Presses et Cisailles Lefort : la FGTB veut faire la différence

Les travailleurs de Lefort sont actifs dans la fabrication de presses et de cisailles hydrauliques, principalement pour le recyclage des métaux. Les clients de l’entreprise sont majoritairement situés à l’étranger : plus de 95% de la production est destinée à l’exportation. Créée en 1947, l'entreprise a connu une croissance constante depuis lors.

17/03/2017

Sur le plan social, les élections sociales 2016 ont constitué un tournant important puisque pour la première fois la FGTB a présenté des candidats sur les listes électorales. On peut dire que cela s’est concrétisé par un large succès puisque sur les 5 mandats disponibles, 4 ont été attribués à la FGTB par les travailleurs.

Mais la délégation ne se contente pas de ce succès, elle s’est fixé des objectifs ambitieux. Lucien, Nicolas, Fabrice et Adrien mettront tout en œuvre pour transformer la confiance témoignée par les travailleurs en améliorations sociales.

L’un des principaux défis qu’elle s’est fixés est d’amener des avancées sur le travail précaire. La délégation milite activement pour que la bonne santé économique de l’entreprise se traduise par des contrats stables dans une région durement touchée par la crise économique. Cela s’est traduit récemment par la transformation de deux contrats intérimaires en CDI.

La délégation estime qu’il est trop facile pour les employeurs d’utiliser toutes les ficelles du travail précaire pour annihiler toutes les velléités revendicatrices des travailleurs et continuera à lutter sur ce terrain.

Une autre ambition de notre délégation est aussi d’être au plus proche des travailleurs et d’apporter des améliorations constantes quant à la sécurité et l’ergonomie des postes de travail.  Nos représentants ne feront aucune concession sur ce point, les travailleurs doivent pouvoir être occupés dans les meilleures conditions possibles.

Soudée et revendicative, notre délégation a pu obtenir une amélioration de la part employeur dans les chèques-repas au sein de l’entreprise. Elle restera attentive aux négociations sectorielles dans le cadre de l’amélioration du pouvoir d’achat des travailleurs. Il est plus que temps que les travailleurs puissent bénéficier d’une amélioration décente des conditions salariales qui sont depuis trop longtemps bloquées par les politiques d’austérités menées par les gouvernements qui se succèdent.

On le constate donc avec enthousiasme : chez Lefort on s’organise. Plus que jamais, nos délégations sont prêtes à défendre les intérêts des travailleurs.

La délégation MWB-FGTB Lefort