Facozinc : Victoire pour la représentation syndicale des travailleurs

Facozinc : Victoire pour la représentation syndicale des travailleurs

Depuis quelques semaines, une équipe syndicale est installée chez Facozinc, une entreprise active dans le façonnage de produits ferreux et non ferreux sur mesure, dont les produits destinés à la toiture. L’entreprise est installée sur l’ensemble de la Wallonie et occupe plus de 100 travailleurs.

19/02/2018

Après avoir lancé la procédure électorale en 2016, l’entreprise a tenté à tout prix de faire stopper la procédure et ainsi empêcher les travailleurs de disposer d’organes de concertation dignes de ce nom, permettant de relayer leurs préoccupations tant en matière de sécurité que dans les matières sociales et économiques.

C’était sans compter sur la détermination de la Fédération des Métallurgistes FGTB Hainaut-Namur qui, au bout d’une (trop) longue procédure judiciaire, a obtenu l’organisation d’élections pour le CPPT. Seuls à présenter des candidats, nous pouvons désormais compter sur deux courageux représentants pour défendre les droits des travailleurs. 

Mais nous ne comptons pas nous arrêter là, la bataille continue pour faire reconnaitre le droit aux travailleurs de disposer d’un Conseil d’entreprise permettant d’aborder tant les problèmes d’organisation du travail que d’y voir plus clair sur les stratégies économiques de l’entreprise

Installer une équipe syndicale  au sein de l’entreprise n’a pas été chose facile. Depuis de trop nombreuses années, l’entreprise enclenche tous les mécanismes de résistance pour empêcher les travailleurs d’être représentés. L’énergie déployée par le  Conseiller PME de la Fédération et la vigilance des services juridiques ont été déterminants dans ce dossier.  

Ce dossier, comme tant d’autres, rappelle combien le fait syndical est encore largement contesté dans notre pays. Il est encore aujourd’hui, trop facile pour un employeur d’échapper aux règles de la concertation sociale par des basses manœuvres administratives ou en mettant une pression maximale sur les travailleurs.

Garantir la représentation syndicale pour les travailleurs est un enjeu essentiel pour toute société démocratique, nous ne comptons pas baisser la garde dans ce domaine et nous continuerons, avec la MWB, à mobiliser toutes nos ressources pour que, partout où c’est possible, les travailleurs disposent de la possibilité de faire valoir leurs revendications.

Aujourd’hui, après cette lutte, le travail commence chez Facozinc avec une équipe, Adrien et Jérémie, déterminés à faire avancer les choses pour tous leurs collègues du groupe.  Les enjeux ne manqueront pas dans une entreprise où tout est à construire en termes de concertation sociale.

Chez Facozinc comme ailleurs, nous le constatons, le climat négatif que certains au gouvernement tentent de créer autour de nous, n’arrête pas la marche en avant de notre organisation, ici et partout ailleurs.

Combattre Unis, c’est gagner Ensemble !