Carte blanche : « On continue le combat et on ne lâchera rien ! »

Carte blanche : « On continue le combat et on ne lâchera rien ! »

Le 22 juin 2017, la direction de l’entreprise WENDT BOART a fait part de son intention de cesser ses activités sur le site de Nivelles. Malgré de plantureux profits le group 3M a décidé de réduire ses effectifs au niveau mondial et le site de Nivelles est directement touché par la suppression de 107 travailleurs. C’est dans ce contexte que nous avons décidé de rencontrer les représentants de la délégation MWB-FGTB Brabant.

20/11/2017

Coup de projecteur sur les événements survenus depuis juin dernier et la situation actuelle avec deux représentants MWB-FGTB : Christian, délégué depuis  plus de 25 ans et Kamel, délégué depuis plus de 20 ans.

WENDT BOART est une société spécialisée dans le développement d’outils diamantés utilisés pour rectifier l’acier, les matériaux durs et le verre. Elle fabrique également des pièces qui servent dans le secteur automobile. Elle fait partie de la multinationale 3M. Au niveau mondial, 3M emploie près de 90.000 personnes et a réalisé l'an dernier un bénéfice net de 5,05 milliards de dollars (environ 4,5 milliards d'euros), dont plus d’un milliard distribué sous forme de dividendes aux actionnaires ! Six autres sites en Europe sont concernés par une suppression d’emplois, plus de 800 personnes au total !

L’annonce de fermeture a été faite juste avant les grandes vacances. Un choc pour les travailleurs, qui ne s’y attendaient pas, précise Kamel. Il ajoute qu’on sentait bien depuis quelques temps que « le navire voguait sans gouvernail » mais une annonce d’une telle ampleur a été un choc.

C’est en septembre, après les vacances, que les négociations dans le cadre de la loi Renault ont véritablement démarré. Actuellement, on se trouve dans la première phase, c’est dans ce cadre-là que les représentants de la MWB-FGTB se battent pour pouvoir trouver un repreneur. Des repreneurs potentiels se sont présentés mais les clauses de reprises proposées par l’entreprise sont de nature à les bloquer, soulignent Christian et Kamel. Le groupe 3M ne veut pas, en réalité, céder ce site pour des raisons de stratégie, évitant ainsi d’avoir un concurrent potentiel sur le marché. Les produits fabriqués à Nivelles sont également fabriqués dans d’autres sites du groupe, la volonté étant de «rationaliser» cette production.

La priorité des représentants de la MWB-FGTB est le maintien de l’emploi car la majorité des travailleurs concernés sont des ouvriers de 50 ans et plus, il sera difficile pour eux de retrouver  un emploi. « On se bat pour garder un job pour tout le monde », ajoute Christian.

Au moment de cet entretien, les travailleurs étaient au 5ème jour de grève. La grève est la seule réponse face aux propositions dérisoires de la direction. La direction se retranche derrière la maison-mère américaine.  Dès lors, les négociations patinent. « Le plan social a évolué par rapport aux propositions de départ, sous la pression des travailleurs, mais il  reste largement en-deçà », précise Kamel.

Malgré un contexte difficile et tendu, les travailleurs restent soudés. L’équipe syndicale de la MWB-FGTB continue le combat et ne lâchera rien !

Délégation MWB-FGTB Brabant de l’entreprise WENDT BOART